Équipe

ART GRAND PRIX

Même si elle s’aligne en ELMS pour la première fois de son Histoire, l’écurie ART Grand Prix affiche déjà l’un des plus beaux palmarès du sport automobile français après avoir remporté de nombreux titres dans différents championnats internationaux.

L’aventure débute en 1996 lorsque Frédéric Vasseur, ingénieur français diplômé de la prestigieuse École Supérieure des Techniques Aéronautiques et de Construction Automobile (ESTACA), décide de lancer son écurie de course ASM. Évoluant en championnat de France de Formule 3, ASM y rencontre très vite le succès et décroche le titre dès la saison 1998 avec le pilote belge David Saelens.

En 2003, les championnats français et allemand fusionnent pour former la F3 Euro Series. S’ouvre alors une incroyable période de succès pour ASM, qui réalise le doublé Pilotes-Équipes sans interruption jusqu’en 2009, révélant au passage des pilotes du calibre de Sebastian Vettel, Romain Grosjean, ou encore Jules Bianchi.

En parallèle de ce brillant parcours en F3 Euro Series, Frédéric Vasseur s’associe à Nicolas Todt pour créer ART Grand Prix durant l’hiver 2004/2005 en vue d’un engagement dans le tout récent championnat GP2, organisé en lever de rideau de la Formule Un. ASM et ART fusionneront finalement en 2007.

Dans l’antichambre des Grands Prix, la structure française se distingue dès la saison d’ouverture en remportant les deux titres, Nico Rosberg coiffant la couronne chez les Pilotes. Deux autres doublés suivront avec Lewis Hamilton (2006) et Nico Hülkenberg (2009).

ART Grand Prix continue de s’impliquer dans la détection de jeunes talents en s’alignant en GP3 Series, où l’écurie tricolore conduit Esteban Guttierez et Valtteri Bottas au sacre, respectivement en 2010 et 2011. Elle est s’est également adjugée tous les titres Équipes depuis la création de la catégorie en 2010.

Début 2012, l’équipe française se lance en GT avec l’engagement d’une McLaren 12C GT3 en Blancpain GT Series. ART s’y impose dès sa première saison en remportant la manche de Navarra en Espagne dans la catégorie Pro-Am Cup.

En 2013, l’écurie aligne une seconde voiture dans le championnat, en Pro Am cette fois-ci, et continue d’emmagasiner de l’expérience en GT avec le renfort d’Andy Soucek, Mike Parisy et Antoine Leclerc. Le trio signe un remarquable podium lors des 1 000 km du Nürburgring organisés en septembre.

Cette saison, ART Grand Prix engage deux McLaren en ELMS ainsi qu’en Blancpain GT Series, tout en poursuivant ses programmes monoplaces dans les formules de promotions du GP2, du GP3 et de l’Eurocup Formule Renault 2.0.