Profil

PARCOURS SPORTIF

Karim Ajlani est un pilote de course suisso-syrien qui effectue cette saison son grand retour en sport automobile. Agé de 38 ans, Ajlani rejoint en effet l’écurie ART Grand Prix pour disputer l’intégralité des European Le Mans Series dans la catégorie GTC.

Au volant d’une MP4-12C GT3, Karim fera équipe avec Ricardo Gonzalez, Champion du Monde d’Endurance FIA en titre (LMP2) et vainqueur des 24 Heures du Mans 2013 dans la catégorie, et Alex Brundle, étoile montante en Sport-Prototypes.

Après avoir débuté sa carrière en sport automobile en monoplace dans les championnats de France de Formule Ford et de Formule Renault, Ajlani est passé avec succès aux voitures de sport en 2005.

Karim court d’abord au sein du Paul Belmondo Racing, pilotant une Dodge Viper dans la catégorie GTS des Le Mans Endurance Séries (LMES). Deux ans plus tard, il rejoint Ligier en championnat VdeV, une compétition très relevée.

En 2009, Ajlani retrouve les Le Mans Series – nouvelle appellation des LMES - et effectue ses débuts en LM P2 avec l’écurie de pointe OAK Racing – Team Mazda France.

Au volant de la Pescarolo-Mazda, le Suisso-syrien monte sur le podium dès sa deuxième course de la saison en se classant troisième de la catégorie sur le célèbre circuit de Spa-Francorchamps.

En juin, il prend pour la première fois le départ des mythiques 24 Heures du Mans. S’élançant en huitième position, Karim et ses équipiers parviennent à se hisser jusqu’au quatrième rang de la catégorie LMP2 avant qu’un problème moteur ne les oblige à renoncer le dimanche matin. De retour en LMS, le pilote suisso-syrien décroche un second podium sur le tracé du Nürburgring.

L’année suivante, Ajlani décide de prendre du recul par rapport au sport automobile en ne courant que quelques rallyes locaux. Karim s’éloigne de la compétition à la fin de la saison afin de travailler sur des projets personnels. Pour autant, le Suisso-syrien n’en oublie pas de parfaire sa condition physique en disputant plusieurs triathlons, empruntant notamment les célèbres parcours Ironman.

Après avoir failli revenir en 2013, Karim trouve finalement un accord avec ART Grand Prix au cœur de l’hiver 2014. L’association débute au mois de février avec un premier test sur le tracé d’Estoril au Portugal, suivi un mois plus tard d’une seconde séance d’essais organisée cette fois-ci sur le Circuit de Nevers Magny-Cours.

PALMARÈS EN SPORT AUTOMOBILE

2014 – European Le Mans Series, ART Grand Prix, McLaren 12C GT3
- Silverstone – 5ème
- Imola – 4ème
- Red Bull Ring – 4ème
- Paul Ricard – 8ème
- Estoril – DNF
2010 – Championnat suisse des Rallyes
- Rally ronde del Ticino
- Rally del Valli Cuneesi
- Rallye International du Valais – 35ème au scratch sur 96 participants, 4ème de groupe, 3ème de classe
2009 – Le Mans Séries et 24 Heures du Mans, OAK Racing, LMP2 Pescarolo-Mazda
- Nürburgring – 3ème
- Spa-Francorchamps – 3ème
- Barcelona – 5ème
- Algarve – 6ème
2007 – Championnat VdeV, Gémo-Sport, Ligier
2005 – Le Mans Endurance Séries, Paul Belmondo Racing, GTS Dodge Viper
2004 – Championnat de France de Formule Ford, Maubray Compétition
2003 – Championnat de France de Formule Renault, Pole Service Racing
2002 – Championnat de France de Formule Ford, Maubray Compétition
2001 – Championnat de France de Formule Ford, Maubray Compétition
2000 – Championnat de France de Formule Ford, Maubray Compétition
1999 – Championnat de Formule France (3 courses), Championnat de France de Formule Ford (saison partielle)
1998 – Ecole de Pilotage de Winfield, France – finaliste